Les habitudes à Diego

Après 3 semaines, nous avons pris quelques repères. Une chose marquante, lors des coupures de courant, le bruit des groupes électrogènes privés remplit la ville.

Impossible de sortir sans rencontrer des gens que l’on connait, ce qui rend la ville encore plus conviviale !

Ce matin, nous avions rendez-vous avec Guy, notre ami vaza, habitué des lieux depuis une quinzaine d’années. Au programme, découverte du Bazar et de ses très nombreux stands !

Le rayon volailles :Vendeur de volailles

Vendeur de volailles 2

 

Tout est réparti en différentes zones, et les odeurs en sont caractéristiques 😉

Le poissonDes produits de la mer

Le boucherLa viande

Quelques légumes

Tout est vendu au détail, il est possible d’acheter une poignée de carottes déjà préparées, et les légumes sont loin d’être vendus au kilo !
L’unité ici est le kapok, soit une boite de lait concentrée.

 

 

Le parking Le parking du Bazar !

Une devantureUn aperçu du quartier à proximité du marché couvert

Nous avons aussi été au marché couvert, plus pour les vêtements. Un endroit silencieux par rapport à tout le reste, et à l’ombre !
Tout ceci nous a mené au bar, car midi arrive, et le soleil commence a taper vraiment fort !

Et je n’ai pas compté le nombre de fois où l’on m’a fait signe en m’appelant rasta ! Haha, ils savent mettre l’ambiance, et certains s’amusent avec de vieux tuyaux pour faire comme si c’était un serpent ! Du rire, des rencontres, encore une journée qui commence bien !! :p

Une réflexion sur « Les habitudes à Diego »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.